L'actu cynégétique de l'Est de la France

MEUSE

Battue exceptionnelle à Breux

Publié le 29/01/2019 |

Battue exceptionnelle à Breux

Dans le cadre de la prévention de la peste porcine africaine, les services de l’État, emmenés par le louvetier local, ont organisé une battue sur la commune de Bruex, jeudi 24 janvier 2019. L’ONF avait été sollicité et près de 100 agents étaient présents, environ 60 comme tireurs et 40 comme traqueurs.

L’ONCFS était également présent en nombre avec des agents d’autres départements et avait pu participer largement à l’organisation de la journée. La louveterie était présente au sein de l’organisation avec Jean-Philippe Dethoor et Gérald Kaizer, ainsi qu’au sein de la traque et quelques postés. Enfin, la FDC 55 a participé dans la traque sans arme avec un administrateur local, le directeur et le technicien en charge du dossier.

Ce sont deux traques qui ont été organisées après les consignes du matin, 200 hectares le matin avec 8 sangliers tués et 100 hectares l’après-midi avec 13 sangliers tués. La biosécurité devait être respectée et les bottes des présents ont été passées au virucide sur le parking de départ et d’arrivée.

Il a été indiqué le matin que les vêtements devaient être lavés à l’eau savonneuse, afin d’être réutilisés. Enfin, la géolocalisation des emplacements des sangliers tués a été effectuée, avec difficulté, dans le froid et la neige. En effet, la géolocalisation doit être faite sur smartphone et envoyée par mail à la Draaf (service de l’État de niveau régional). Enfin, les animaux ont tous été mis à l’équarrissage.

Quelques difficultés de terrain ont été perçues, mais elles ont fait l’objet d’amélioration. D’autres battues sont prévues par l’État, qui veut une zone totalement blanche, avec des renforts de tous horizons. Les chasseurs locaux seront associés par les louvetiers aux mesures retenues et la fédération des chasseurs continuera à informer ses adhérents.

Il est important de noter l’état d’esprit des chasseurs locaux, à qui on demande un sacrifice important.

L’éradication est une mesure de prévention nécessaire pour faire barrage au virus. Il faut espérer que ces actions, couplées aux clôtures, seront efficaces. Ainsi, il y aura des jours meilleurs