L'actu cynégétique de l'Est de la France

Vosges

Étude sur la maladie de Lyme et le chevreuil

Publié le 28/01/2020 |

Dans le cadre de ses missions de surveillance sanitaire et en partenariat avec l’Entente de Lutte Interdépartementale contre les Zoonoses (ELIZ), la FDC 88 met en place une nouvelle étude concernant la maladie de Lyme sur le département.

La borréliose de Lyme est une maladie causée par plusieurs espèces de bactéries appelées « borrélies ». Elles sont transmises par les tiques lorsqu’elles se nourrissent de leur hôte (oiseaux, reptiles ou mammifères). Chez l’Homme, les symptômes de la maladie sont divers et parfois très difficiles à déceler car ils peuvent apparaître des années après la morsure de tiques : érythème migrant, arthrite, défaillances neurologiques, problèmes dermatologiques... Elle peut être mortelle si elle est diagnostiquée très tardivement.

Il n’existe à l’heure actuelle aucune cartographie nationale du développement de la maladie (elle n’est pas systématiquement déclarée lorsque les médecins la diagnostiquent). Ainsi, l’ELIZ souhaite mettre à profit son réseau afin de réaliser une cartographie précise du risque dans l’environnement liées à ces borrélies.

La fédération départementale des chasseurs a naturellement été sollicitée et est donc chargée de mettre en place cette étude sur le département. L’objectif est de collecter des échantillons sur des chevreuils prélevés à la chasse afin de déterminer la présence ou l’absence de tiques sur l’animal et si celui-ci a développé des anticorps liés aux bactéries responsables de la maladie. Afin d’obtenir une cartographie la plus complète possible, il est nécessaire de récolter 300 échantillons (correspondant à 300 chevreuils différents) sur l’ensemble du maillage départemental. Trois échantillons sont nécessaires pour chaque chevreuil : un échantillon de sang, un prélèvement de rate et le prélèvement d’une oreille.

La fédération souhaite créer un réseau de détenteur de plan de chasse partenaires qui participeront à l’étude en mettant à profit la période du tir d’été du brocard pour récolter un maximum d’échantillons pour l’année 2020.

Ainsi, si vous êtes détenteur d’un plan de chasse chevreuil et que vous souhaitez contribuer à cette étude, nous vous invitons à contacter le service terrain de la fédération à l’adresse mail suivante : m.labedie.fdc88@orange.fr pour qu’il puisse vous intégrer au réseau de travail et vous apporter plus de précision quant à l’organisation matérielle de cette étude. Une stagiaire de BTS sera chargée d’effectuer le suivi logistique sur le terrain durant l’été 2020. Il est probable que nous ayons également besoin de vous durant la saison de chasse afin de compléter les prélèvements manquants.

Les chasseurs sont considérés comme les premières sentinelles sur le terrain, notamment en matière de problématiques sanitaires de la faune sauvage. Nous comptons donc sur votre implication dans cette étude d’enjeu national.