L'actu cynégétique de l'Est de la France

Prévention

Gare aux chenilles processionnaires !

Publié le 01/07/2020 |

En forêt, les chenilles processionnaires sont légion, leurs poils urticants provoquent des irritations et des inflammations qui peuvent être accompagnées de réactions allergiques. Aussi, amis chasseurs, restez vigilant en toute circonstance !

Comment se protéger ?

  • Ne pas s’approcher ou toucher ces chenilles ou leurs nids
  • Ne pas se promener sous un arbre porteur d’un nid
  • Porter des vêtements protecteurs
  • Ne pas se frotter les yeux si irritation et les rincer abondamment à l’eau stérile
  • En cas de doute prendre une douche et changer de vêtements
  • Ne pas faire sécher en extérieur les masques de protection respiratoire utilisés dans le cadre de l’épidémie de COVID 19
  • Ne pas faire sécher le linge en extérieur surtout par temps venteux
  • Laver soigneusement les fruits et légumes du jardin
  • Prendre garde en tondant la pelouse
  • Ne pas laisser jouer les enfants à proximité d'un arbre infesté et à distance, les munir de vêtements protecteurs

 

Comment traiter ces symptômes ?

En cas de contact avec la peau

  • Enlever tous les vêtements et les manipuler avec des gants
  • Laver les vêtements à la température la plus élevée possible et les sécher dans la mesure du possible au sèche-linge
  • Laver la peau abondamment à l'eau et au savon
  • Éventuellement se servir de ruban adhésif pour décrocher les poils urticants de la peau, un peu à la manière d'une épilation
  • Brosser soigneusement les cheveux si nécessaire
  • Les médicaments antihistaminiques peuvent soulager les démangeaisons
  • Consultez un médecin en cas de forte éruption cutanée

En cas de contact avec les yeux

  • Les yeux doivent être rincés, idéalement dans un cabinet médical

En cas de contact avec les voies respiratoires

  • L'évaluation des symptômes respiratoires se fait par un médecin. Celui-ci donne un traite-ment adapté aux symptômes

En cas d’ingestion de poils

  • Diluer la quantité de poils ingérés en buvant un grand verre d'eau. On peut tenter d'enlever les poils de la muqueuse de la bouche en raclant prudemment à l'aide d'une spatule ou d'une compresse ou en les "épilant" à l'aide de ruban adhésif.

 

En cas de symptômes légers, consultez votre médecin traitant ou un médecin généraliste.

N’appelez le 15 ou consultez un service d’urgences uniquement en cas d’apparition de signes graves tels que : vomissements, malaise, vertiges, difficultés à déglutir, difficultés respiratoires ou atteinte sévère des yeux.

Source : Médecine de prévention de la région Grand Est