L'actu cynégétique de l'Est de la France

MEUSE

Grippe aviaire : un foyer détecté

Publié le 25/10/2019 |
fotomaximum

Un foyer de grippe aviaire "faiblement pathogène" selon la préfecture a été détecté dans un élevage de gibier à plume à La Marolle-en-Sologne. 

Pour mémoire, l'influenza aviaire fait toujours parler d'elle.

Ainsi, on a appris qu'un élevage de gibier à plume dans le Loiret avait été touché par une souche « faiblement pathogène ».

Cela implique certaines restriction localement comme :

  • l'interdiction de manifestation avicole ;
  • le renforcement des règles sanitaires ;
  • etc…

 

L'Administration a demandé l'abattage des 3 000 canards d'élevage. L'utilisation d'appelants peut également être remis en cause localement.

Pour le moment, aucune mesure impactant l’activité économique avicole n’a été prise. « Tous les élevages du département sont équipés des outils de protection obligatoires en cas de grippe aviaire, souligne Didier Delory, président de la FNSEA 41 et lui-même éleveur avicole au Plessis-Dorin, les mesures de biosécurité seront mises en place si nécessaire. » 

Par contre, personne ne semble se poser la question de savoir comment est arrivé ce virus.

 

Point important : ce cas ne semble pas modifier le statut du risque lié à l'influenza aviaire.

Dans tous les cas, les chasseurs, véritables sentinelles de la nature, continuent de suivre de près ce virus sur le terrain.

 

Espérons que nous n'aurons pas de nouvelles épizooties dans les prochaines semaines ou les prochains mois.

Olivier BERTHOLD