L'actu cynégétique de l'Est de la France

ESPÈCES

La population de loups continue de grimper

Publié le 27/02/2019 |

La population de loups continue de grimper

Si le retour d’une espèce peut être perçu comme un plus pour la biodiversité, certains ne voient pas cette nouvelle d’un bon œil. Les éleveurs des zones concernées par le retour du prédateur ont peur pour leurs bêtes, et pour leurs affaires. Avec 14 000 attaques sur des animaux d’élevage en 2018, ils ont de quoi s’inquiéter. Quelles solutions apporter ? Si le but n’est pas de réconcilier les deux prédateurs que sont l’homme et le loup, comment minorer les risques d’attaques et rassurer les éleveurs ? Le Loup s'apprête, avec près de 500 individus sur le territoire, à atteindre un « premier seuil de viabilité démographique » (ONCFS). Si c’était l’objectif fixé par le Plan national loup 2018-2023 pour assurer la survie de l’espèce, cela fait 25 ans que les éleveurs vivent avec les attaques du loup, et en subissent les conséquences. Une épée de Damoclès sur leurs troupeaux qui entraîne des difficultés économiques et un épuisement psychologique non négligeables. 

Pour en savoir plus 

Sources : Public Sénat