L'actu cynégétique de l'Est de la France

Moselle

Les animaux s’invitent à l’école !

Publié le 28/01/2020 |

La sensibilisation à la nature est l’une des principales missions des fédérations de chasse et c’est, dès le plus jeune âge qu’il faut transmettre les bases.

Le respect de la nature et des animaux qui la composent passe avant toute chose par l’apprentissage des espèces qui nous entourent. Présenter les espèces animales qui peuplent notre région et décrire leurs habitudes, tel était l’objectif de cette journée à l’école de Guessling-Hemering.

La fédération des chasseurs est intervenue auprès de plus de 70 élèves que compose l’école primaire de Guessling-Hemering. C’est le vendredi 13 décembre 2019 que les élèves ont observé de curieux invités prendre possession de leur salle de classe. En effet dans ce genre d’animation, la fédération des chasseurs dispose de plusieurs animaux naturalisés ainsi que différents supports de manière à ce que l’attention des enfants soit particulièrement captée. Cerf, chevreuil, renard, canards et sanglier, ils sont tous présents et en taille réelle ! Il s’agit en réalité d’animaux naturalisés. C’est le travail minutieux de taxidermiste qui permet de redonner une seconde vie aux animaux présentés aux enfants. C’est parfois troublant pour les enfants qui ont tous posé cette question « c’est des vrais ? ».

Gaëtan Bouteiller technicien de la fédération départementale des chasseurs de la Moselle a réalisé la présentation face aux élèves. Bien plus qu’une simple reconnaissance, cette animation permet d’en apprendre sur les caractéristiques de la faune qui les entoure. « Nous réalisons plusieurs animations dans le département chaque année, et la conclusion est la même dans chaque classe. Les enfants, comme la société en général, ont perdu le lien avec la nature et la faune qui les entourent. C’est pourquoi nous jugeons important de redonner aux plus jeunes les bases en matière de faune sauvage. Il est impensable de préserver la nature à l’échelle de la planète si nous ne sommes pas capables de voir les problèmes sous nos yeux, dans nos villages. Si nous intervenons auprès des enfants, c’est parce qu’ils sont particulièrement sensibles au sujet et aussi car ils mémorisent presque tout. Nous essayons de leur faire comprendre que la nature est très loin des dessins animés » complète Gaëtan Bouteiller. Avec des informations plein la tête, les écoliers sont repartis ravis de cette expérience grandeur nature.

Gaëtan Bouteiller – Technicien Petit Gibier