L'actu cynégétique de l'Est de la France

Face

Schraen dénonce un budget flou et démissionne

Le président de la FNC a annoncé en février sa démission de son poste de trésorier de la Face, la Fédération des associations de chasse et de conservation de la faune sauvage de l’Union européenne. Quelques jours plus tard, cette dernière a annoncé la nomination  de Ludwig Willnegger au poste de secrétaire général.

Dans un courrier daté du 17 février – adressé à Michel Ebner, président de la Face – Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs, informe de sa décision de quitter l’organisation non gouvernementale internationale et fait part de ses inquiétudes. « J’ai la conviction que le budget de la Face ne revêt pas un caractère sincère au sens comptable. En effet, le plus grand flou règne en la matière et je ne m’explique pas l’absence de certitude quant aux ressources et aux charges très exactes de l’association. »

Il précise également que la France « acquittera une partie de sa cotisation et suspendra le paiement du solde aux réponses aux questions qu’[il] se pose ».

Enfin, l’ex-trésorier souhaite qu’une interrogation très profonde soit engagée « en ce qui concerne la contradiction me paraissant patente entre le rôle de la Face sur le plan syndical et le financement de celle-ci par des subventions de la Commission européenne. Une telle incompatibilité n’est plus de mise et je n’imagine pas comment la Face peut poursuivre son rôle de “chien de garde” de la chasse en Europe en étant subventionnée par des fonds européens ».

Un nouveau secrétaire général

Sur le site Internet de la Face, aucune réaction, ni référence à ce courrier n’ont été publiées. Seule communication récente, datée du 20 février, l’annonce de la prise de fonction de Ludwig Willnegger en tant que nouveau secrétaire général.

« Monsieur Willnegger, qui détient la double nationalité allemande et belge, est diplômé en sciences agronomiques et en droit. Il a obtenu son permis de chasse en Bavière à l’âge de 16 ans et a grandi dans une exploitation agricole, au sein d’une famille qui perpétue la tradition de la chasse depuis de nombreuses années. Monsieur Willnegger a tout d’abord travaillé pendant deux ans pour la Fédération européenne des agriculteurs. Ensuite, il a été à la tête du bureau de représentation d’un grand groupe de distribution allemand pendant huit ans.

Parlant couramment les trois langues officielles de la Face, Monsieur Willnegger allie des connaissances approfondies des affaires européennes à une expérience diversifiée du monde cynégétique en Europe. Nous sommes ravis de l'accueillir au sein de la Face et d’entamer un nouveau chapitre pour l'avenir des chasseurs européens », peut-on lire dans le communiqué de presse.

En ce qui concerne sa nouvelle fonction, Monsieur Willnegger a déclaré: « Je suis très heureux de rejoindre la Face et j’aimerais remercier le président de la Face, le Dr Ebner, ainsi que les membres pour cette occasion unique. En tant que gestionnaires des campagnes et de la nature, les chasseurs ont un intérêt direct à sauvegarder la faune sauvage et la biodiversité en Europe pour les générations futures. La chasse est l’une des expressions du patrimoine culturel européen. L’avenir de la chasse passera par un lien plus étroit entre l’homme et la nature, des actions responsables, ainsi que par la mise en œuvre de politiques durables. Faire partie de ce tableau en tant que secrétaire général est une perspective brillante. J’espère mener à bien cette mission avec le secrétariat et collaborer avec nos membres et nos partenaires pour favoriser le partage de connaissances et d’expériences. »

Ludwig Willnegger, nouveau secrétaire général de la Face. © Face