L'actu cynégétique de l'Est de la France

trichine

Vosges

Sanglier : pensez aux prélèvements trichine !

Publié le 26/05/2017 |
sanglier
La trichine (Trichinella spp) est un ver rond (nématode), parasite microscopique de certains mammifères (monogastriques). Il vit dans les cellules musculaires striées squelettiques de l’animal qu’il parasite et est l’agent de la trichinellose, une maladie animale transmissible à l’homme (zoonose).

Moselle

Les kits trichine toujours d'actualité

La surveillance de la peste porcine classique (PPC) a pris fin le 1 er février 2017. Il n’y a donc plus lieu aujourd’hui d’effectuer d’analyses PPC. Les kits « PPC-trichine » distribués par la DDPP ne sont plus valables ! La trichine reste quant à elle toujours d’actualité. Désormais, seuls les kits trichine vendus par la FDC 57 doivent être utilisés.

Vosges - Analyse trichine

Attention aux prélèvements

Publié le 28/10/2016 |
Attention, pour l’analyse trichine, il faut prélever un échantillon de 100 grammes de matière pour chaque animal. En effet, en cas d'échantillon inexploitable, le laboratoire ne peut pas procéder à l’analyse et vous ne pouvez pas vendre votre sanglier.

Vosges

Une nouvelle fiche d'analyse trichine

Publié le 03/08/2016 |
Comme le prévoit la réglementation, tout sanglier destiné à la commercialisation et à la distribution à un tiers ou un repas de chasse doit faire l’objet d’une analyse trichine. Attention à utiliser le nouveau formulaire pour la transmission au laboratoire de vos échantillons.

Vosges

Trichine : une nouvelle fiche d'analyse

Publié le 03/09/2015 |
En cas de vente de gibier, ou de consommation lors de repas de chasse ou associatifs, la recherche de la trichine est obligatoire. Dans tous les autres cas, ces analyses sont fortement conseillées. Avant envoi des analyses au laboratoire, pensez à télécharger la nouvelle fiche.

Meurthe-et-Moselle

Trichine : de nouvelles consignes pour l'analyse

Publié le 30/07/2015 |
Afin de prévenir les risques sanitaires liés à la trichine, la fédération des chasseurs de Meurthe-et-Moselle dispose d'un service de recherche de ce parasite dans la viande de sanglier. Attention toutefois, le laboratoire n'accepte plus qu'un échantillon de diaphragme, et non plus la langue ou les muscles masticateurs.