L'actu cynégétique de l'Est de la France

Meuse

Ouverture du tir d'été 2022

Publié le 03/06/2022

Chères Chasseresses, Chers Chasseurs,

Le tir d’été a démarré aux premières lueurs du jour de ce mois de juin et dans la fraîcheur de ces matins ensoleillés. Les possibilités d’observer le rut du chevreuil et de sortir du dispositif de destruction du sanglier, dont nous ferons le bilan dans les jours à venir, sont à nouveau ouvertes, laissant place à une chasse de régulation.

En ces temps de fenaison, nombre d’entre vous sont également dans l’attente de pratiquer l’approche du renard.

La situation des dégâts de gibier dans le département est toujours très difficile, accentuée par la guerre aux portes de l’Europe qui déstabilise les marchés, notamment des denrées agricoles, mettant une nouvelle fois à l’épreuve les chasseurs et la fédération dans ses capacités à faire face à ses obligations financières envers le monde agricole.

L’engagement des chasseurs tout au long de l’hiver passé nous a permis collectivement d’atteindre des objectifs ambitieux en termes de réalisations, et de réduire pour la seconde année consécutive les surfaces détruites (de l’ordre de 7 %). Je vous en remercie chaleureusement.

Les discussions avec les autorités et nos partenaires de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage dans l’élaboration du nouvel arrêté cadre, fixant les objectifs pour la campagne à venir, ont été menées dans un climat plus constructif, qui permet aux chasseurs meusiens, par le biais de la Fédération, de revenir à des minimas de réalisation plus cohérents.

Ainsi, le processus de baisse localisée des populations de sanglier à travers l’action des chasseurs doit se poursuivre, tout en maintenant une chasse de qualité dans notre département, reconnu comme tel.

Les mesures d’incitation au prélèvement de sangliers dans les périodes dites de sensibilité, à travers le remboursement de la différence entre le prix du bracelet du massif et le tarif réduit (40 euros), pour un volume d’animaux de 15 % de votre attribution totale, prélevés et déclarés sur notre portail avant le 1er novembre 2022, sont reconduites. Elles ont été un succès la saison passée, permettant dans certains secteurs de limiter sensiblement les dégâts en complément des dispositifs de protection habituels.

Ce dispositif a donc un double impact : prélever des sangliers générateurs de dégâts très tôt dans la saison, avoir ainsi un effet sur les récoltes et les semis d’automne, et vous permettre ainsi de recevoir en contrepartie un retour financier pour votre engagement.

Vos attributions totales vous seront communiquées pour la fin du mois de juin, à l’issue d’un conseil d’administration qui viendra valider les plans de chasse individuels. Par ailleurs, et pour la première fois, ces décisions intégreront des minimas individuels par espèces, conformément aux dispositions du code de l’environnement.

Nous devons collectivement poursuive les efforts qui nous permettront de maintenir ou rétablir l’équilibre agro-sylvo-cynégétique, afin que notre action puisse retrouver tout son sens, et que la Chasse passion puisse retrouver sa place.

Notre rôle actif dans la ruralité, tant contestée aujourd’hui, est incontestable.

Je compte sur vous pour que cette année puisse être une belle année de chasse, où, malgré la crise, nous saurons afficher notre détermination et retrouver des équilibres, et une cohésion du monde cynégétique.

Bonne ouverture à toutes et à tous !

Le Président H.VUILLAUME