L'actu cynégétique de l'Est de la France

Meuse

Protection des cultures de maïs et de tournesol

Publié le 02/08/2022

 

RAPPEL DU DISPOSITIF DE SOUTIEN FINANCIER AU PRELEVEMENT

Chères chasseresses, Chers chasseurs Meusiens 

L’année de récolte 2022 entre dans une nouvelle période de forte sensibilité, portant majoritairement sur les cultures de maïs et de tournesol. D'autant plus que cette année, ces cultures sont fragilisées par des conditions difficiles dues aux fortes chaleurs et à la sécheresse.

Si les céréales à paille ont pu être récoltées dans de bonnes conditions, il ne s’agirait pas de laisser ces denrées essentielles pour les agriculteurs exposées sans vigilance. Certains secteurs connaissent actuellement des dégâts importants dès lors que les animaux bénéficient d’un couvert attrayant en cette période. 

Je tiens ici à remercier toutes celles et ceux qui se sont mobilisés depuis le 1er juin en mettant en place des dispositifs d’affût.

Le dispositif d’incitation financière expérimenté l’année passée, a été reconduit à l’occasion de l’assemblée générale. Pour rappel, il consiste au remboursement de la quote-part (prix massif/prix réduit) pour 15 % des prélèvements réalisés et déclarés entre le 1er juin et le 1er novembre. 

Ainsi, je vous encourage, que ce soit à travers des actions de chasses individuelles ou collectives (dès le 15 août), à être à l’écoute de la profession agricole au niveau local. En cas de situation d'urgence ou difficile à gérer par l'affût, il faut impérativement mettre en place des battues de "décantonnement" (sans fusil et sans chien) dans les plus brefs délais.

L’objectif est clair et unanimement partagé : une baisse significative des surfaces agricoles détruites est demandée.

À travers les réunions auxquelles j’ai pu associer les représentants des chasseurs dans l’élaboration du plan de chasse 2022-2023, vous avez compris notre volonté de défendre l’intérêt général de la chasse meusienne tout en prenant en compte à la fois les enjeux agricoles et les objectifs de prélèvement fixés par l’état.

Je compte sur vous pour que durant cette période qui nous emmènera vers la saison des battues, nous restions acteurs de l'équilibre agro-cynégétique. Cela passe nécessairement par le maintien d’un agrainage dissuasif, conforme au SDGC qui s’impose à tous. En cas de contrainte restrictive, non-conforme au SDGC concernant l’agrainage, je vous invite à me saisir au plus tôt.

Afin de valoriser notre réactivité face aux nouveaux défis agricoles, environnementaux et climatiques durant cette période estivale, je vous demande de saisir vos prélèvements sur le portail de la FDC au jour le jour. Ces données, actualisées du prélèvement, permettront le moment venu de justifier notre engagement dans la protection des cultures agricoles et de valoriser les chasseurs qui se sont mobilisés à travers le remboursement prévu par le dispositif d’incitation.

Avec toute ma considération

Le Président H. VUILLAUME