L'actu cynégétique de l'Est de la France

LÉGISLATION

ARMES : les modérateurs de sons sont autorisés

Publié le 23/01/2018 |

Les modérateurs de sons autorisés à la chasse

Un arrêté ministériel du 2 janvier 2018 vient modifier l’arrêté du 1er août 1986 relatif à divers procédés de chasse, de destruction des animaux nuisibles et à la reprise du gibier vivant dans un but de repeuplement. Sa publication a eu lieu le 23 janvier, date d’entrée en vigueur. Ce nouveau décret est une avancée notable, d’une part en matière de santé publique, s’agissant des traumatismes auditifs des chasseurs, et, d'autre part, sur le plan de l’amélioration du cadre d’exercice de la chasse ensuite. En effet, l’emploi des modérateurs sont de nature à améliorer l’acceptabilité de la pratique chez les non-chasseurs (moins importunés par le bruit des détonations). L’usage de tels équipements est déjà autorisé à la chasse dans les pays scandinaves, anglo-saxons, et en Espagne. Ces dispositifs peuvent équiper les armes rayées, ou les armes à canons lisses. La réduction est d’environ 20 décibels : les modérateurs de sons, s’ils atténuent le bruit des détonations, ne les suppriment pas complètement. Si la gêne du voisinage est moindre, les actions de chasse ne passent pas inaperçues avec l’emploi de ces dispositifs.